Les couches et lingettes lavables décryptées pour vous !

Quand leur enfant naisse, les parents se demandent bien souvent que mettre sur les fesses de leur cher bambin. Des couches jetables classiques, des couches jetables écologiques ou bien des couches lavables.

Les couches lavables font peur quand on ne connait pas

On s'imagine débordés sous une avalanche de couches sales à laver. Une chose est sûre, c'est que le temps du lavoir est révolu. On a tellement entendu nos grands-mères râler après les changes lavables. A notre époque, ce sont les machines qui lavent. Les couches lavables représentent en moyenne deux lessives en plus dans la semaine. Quand on a un sèche-linge, c'est encore plus facile. L'empreinte écologique est bien moins importante en utilisant des couches lavables même en comptabilisant les lavages et séchages à répétition. Les couches jetables qu'elles soient bio ou pas représentent des tonnes de déchets qui peuvent être évités. Et puis par les temps qui courent, le coût des couches jetables est considérable.

Elle est une économie sur le long terme

Les couches lavables évolutives sont rentabilisées au bout de 6 mois. De plus, quand les beaux jours arrivent, rien de plus adorable que de voir nos bébés avec de belles couches colorées, plus grosses certes mais bien plus fashion...
Un autre geste écologique que les parents peuvent adopter au quotidien est l'utilisation des lingettes lavables. Vous seriez sidérés de constater le nombre de lingettes jetées pour un usage unique. Ces lingettes servent à nettoyer le visage de bébé ou encore ses fesses. On en utilise en moyenne 12 par jour. La poubelle se remplit vite de ces déchets.

Quand on peut réduire nos poubelles d'une façon ou d'une autre, pourquoi s'en priver ?

Une lingette lavable est aussi douce, et on peut la réutiliser des centaines de fois et elle est tout aussi pratique. On peut même les utiliser pour toute la famille y compris pour le démaquillage.